Exposition « Bois-Guilbert en photographies 3D » par Hervé COLOSIO du 10 octobre au 22 novembre 2009. Première exposition de photographies 3D dans la Région avec les nouvelles technologies.

photo-3D.jpg

Image 3D à regarder avec des lunettes spéciales (rouge et bleu) afin de profiter de l'effet 3D.
Photo : Hervé Collosio sur une sculpture de Jean-Marc De Pas.
Images 3D - photos 3D - 3D fotos


Images rares en procédé anaglyptique par Hervé COLOSIO et photographies anciennes en stéréoscopie de Bois-Guilbert réalisées entre 1910 et 1940 par Etienne d'Arboval. Du 10 octobre au 22 novembre 2009, l'association des Jardins de Bois-Guilbert présente une exposition de photographies en stéréoscopie par procédé anaglyphique. Prolongement de la Biennale de sculptures, cette exposition propose une vision en volume des sculptures et de Bois-Guilbert il y a 80 ans : exposition à voir avec les lunettes mises à votre disposition au château.

Hervé Colosio, caméraman passionné d’images et de nouvelles technologies, spécialiste de la manipulation du steadicam pour des prises de vue en mouvement, s'est initié à la prise de vue en 3D avec Jacques Delacoux qui a reçu un oscar à Hollywood pour l'invention d'un moniteur de visualisation 3D pour le cinéma. Depuis, sa vision de l’image a pris une nouvelle dimension. Il expose actuellement à France 3 Caen et France 3 Rouen. Le mode de prise de vue a très peu évolué depuis l’invention des premiers boitiers de prise de vues stéréoscopique : pour voir une image en relief, il faut que la prise de vue soit réalisée à partir de deux positions différentes ou de deux points de vue en même temps (souvent deux positions correspondant à l’écartement des yeux) et d'affecter ensuite la bonne image à chaque œil. Ce qui a le plus évolué sont les supports qui permettent de voir ces images (écrans, lunettes, cinéma…).

Vous pourrez également admirer des photographies d'Etienne d'Arboval (grand-père de Jean-Marc de Pas) auparavant sur des plaques en verre ici présentées sur un support photographique anaglyphe. Etienne d'Arboval né en 1882 fût à la pointe de la modernité en son temps. Dès sa jeunesse, il se passionne et participe avec son frère Bruno à l'épopée du siècle : l'aéronautique, l'automobile, la renaissance des jeux olympiques, plus tard la motoculture (1920)… et la photographie stéréoscopique dès 1910. Le projet d'exposer pour la première fois les photographies d'Hervé Colosio prises à Bois-Guilbert en stéréoscopie numérique s'imposait comme une évidence dans ce lieu où se conjuguent la tradition et la modernité.

RENSEIGNEMENTS :

Ouverture : sam, dim et j.f. de 14h à 18h du 10 octobre au 22 novembre 2009 Entrée parc / exposition : 5 €, groupe 4 €, réduit 3 €, gratuit - 6 ans. Tél : 02 35 34 86 56 - http//jardinsdeboisguilbert.over-blog.com Contact presse : Stéphanie de Pas 06 62 61 98 36 / jm.de.pas@wanadoo.fr